[Vitisphere – 24/07/2018] Piloter ses irrigations après les fortes pluies du printemps

Le millésime 2018 s’annonce épique pour les viticulteurs du Sud de la France.
Les précipitations abondantes et les températures élevées du deuxième trimestre (avril-mai-juin) ont favorisé une croissance végétative et une charge en fruits plus importantes que l’an passé. La capacité des sols à retenir l’eau n’a pourtant pas varié d’un …Lire la suite