Mariage

Monitoring Automatisé de la Reproduction : Innovations et Applications pour l’élevage bovin laitier


Description

L’élevage de précision se développe rapidement dans le monde depuis le début des années 2000 pour optimiser la gestion d’élevages en mutation. Une des cibles les plus visées par ces outils concerne la détection automatisée des chaleurs en réponse à l’augmentation de la taille des troupeaux et des défauts d’expression des chaleurs. Une variété d’outils est ainsi proposée par les constructeurs ce qui contribue à un taux de pénétration croissant dans les exploitations laitières. Les principaux systèmes déployés en France sont basés sur la détection d’une augmentation de l’activité physique concomitante aux chaleurs. Même si l’intérêt technique des capteurs a en général été évalué en ferme, le rapport coûts/bénéfices de s’équiper en fonction de son système d’élevage reste difficile à évaluer (quel impact technico-économique ? quel impact sur le confort de travail ?). Parallèlement, le développement des capteurs dans les élevages génère d’importantes quantités de données qui sont pour l’instant peu valorisées. Dans le domaine de la reproduction, les perspectives de valorisation pour le phénotyage et la sélection de caractères comme l’expression des chaleurs ou la cyclicité semblent à portée de main.

Objectifs

L’objectif du projet MARIAGE est d’élaborer des applications et des stratégies innovantes permettant de tirer au mieux parti des capteurs déjà déployés en élevage, à partir de l’exemple de la détection des chaleurs.


Analyser les motivations des éleveurs à s’équiper

et estimer leurs gains en confort de travail

Produire une méthode d’analyse du rapport coûts/bénéfices d’un équipement en capteurs

pour la détection automatisée des chaleurs

Caractériser de nouveaux phénotypes et de nouveaux indicateurs de suivi de la reproduction

à partir des enregistrements automatisés des capteurs de reproduction

Dispositif d’étude

Action 1 – S’équiper d’un capteur : évaluation multicritère du rapport coûts/bénéfices.

Les objectifs de cette action sont (1) d’identifier les motivations des éleveurs à s’équiper d’un outil de monitoring de la reproduction et d’évaluer le gain en confort de travail à l’aide d’enquêtes et (2) d’estimer l’impact technico-économique d’un équipement par une approche de simulation. Cette action aboutira à la formalisation d’un outil à destination des éleveurs et de leurs techniciens pour les orienter sur la pertinence de s’équiper et le cas échéant les guider vers un choix d’équipement.

Action 2 – Utiliser un capteur : d’une utilisation individuelle vers une valorisation collective des données.

Les objectifs de cette action sont de caractériser de nouveaux phénotypes sur l’expression des chaleurs et la cyclicité des vaches, et de proposer de nouveaux indicateurs de suivi des performances de reproduction à l’échelle du troupeau, à partir des données issues des capteurs. Pour cela, une base de données support du projet sera constituée
notamment grâce aux données des capteurs de détection des chaleurs fournies par l’entreprise Medria Technologies portant sur environ 100 000 animaux.

Action 3 – Coordination et valorisations des acquis du projet.

L’objectif de cette action est d’organiser le projet et de transférer les résultats issus du projet vers un large public : les éleveurs et leurs conseillers, les constructeurs et distributeurs de capteurs ainsi que l’enseignement et la recherche.

Productions attendues

  • Une typologie d’éleveurs selon leur profil d’utilisation des capteurs de détection des chaleurs
  • Une estimation du gain en confort de travail d’un équipement
  • Un outil d’aide à la décision de s’équiper permettant d’apprécier le rapport coûts/bénéfices d’un équipement sur 3 critères (technique, économique, organisationnel)
  • De nouveaux phénotypes pour caractériser l’expression des chaleurs et la cyclicité, étape préliminaire à une évaluation génétique sur ces caractères (hors projet)
  • Des tableaux de bords de suivi des performances de reproduction à l’échelle du troupeau
  • Des publications techniques et scientifiques, des articles de presse, des fiches techniques et des formations sur l’élevage de précision

Notre participation

Retraitement des données HeatPhone du 01/01/2010 au 31/12/2014 de 1087 exploitations laitières (vaches et génisses) avec données et indicateurs mis au point spécifiquement pour ce projet.

Volume des données brutes à retraiter : 2,5 TB – 15 jours de retraitement des données 24h/24 en utilisant un environnement spécifique.

Travaux en cours: étude et analyse statistique de la Base de Données.

Partenaires

Projet porté par 3 Unités Mixtes Technologiques : UMT « Maîtrise de la santé des troupeaux bovins », UMT « Recherche et Ingénierie en Elevage Laitier » (RIEL), UMT « Gestion Génétique et Génomique des populations bovines » (3G).

Plus d’informations à propos de Mariage?