fbpx

Risque chez les animaux d’élevage, liés au stress thermique

L’expert

Serge Zaka

Agroclimatologue chez ITK

Bulletin du 6 juin  à 12h


Observations


CARTE D'OBSERVATION CANICULE DU 16 JUIN 2022
CARTE D'OBSERVATION CANICULE DU 16 JUIN 2022

Dès aujourd’hui, la canicule s’est mise en place. La goutte froide s’est positionnée au large du Portugal faisant remonter une masse d’air extrême sur la France. Hier, les 37°C ont été dépassés dans la vallée de la Garonne et le Var. Les indices THI y ont été sévères. Mais ce n’est rien par rapport à ce qui nous attend. Douze départements ont émis une alerte rouge canicule.

Les modélisations faites par l’outil FARMLIFE d’ITK sont, pour le moment, fidèles : la chaleur est humide sur certains départements du sud-ouest, ce qui augmente les difficultés de respiration et les difficultés de nutrition des animaux.

Les risques présentés sont des risques potentiels, c’est-à-dire qu’ils ne prennent pas en compte les éventuelles mesures de lutte contre ces conditions exceptionnelles mise en place par les agriculteurs.


Prévisions du 16 au 22 juin
Bulletin du 16 juin à 12h


Prévisions de risques sur les bovins du 16 au 22 juin

Dès demain, la canicule va prendre une tournure incroyable pour une mi-juin. Les 40°C seront dépassés sur une partie du sud-ouest de la France. Le paroxysme sera atteint samedi. Les indices THI seront « sévère » entre 80 et 90. Il n’est pas exclu samedi que l’indice THI atteigne des niveaux mortels très localement dans le sud-ouest de la France. Si la prévision se confirme, ça serait la première fois qu’un tel niveau est atteint en France, qui plus est mi-juin, au printemps.

Plusieurs aspects d’incertitude : la couche de sable du Sahara qui pourrait enlever 1 à 2°C ou encore les brises marines qui pourraient couper la hausse de la température à proximité immédiate de la mer. Dans tous les cas, l’indice « sévère » de THI est acquis.

Nous avons rédigé un article spécifique sur notre site pour savoir comment mieux se préparer à l’arrivée de cette canicule : https://www.itk.fr/actualites/farmlife/proteger-vaches-stress-thermique/

Afin de gérer de façon optimale votre troupeau, voici les premiers indices indiquant un mal-être animal dû à la chaleur :

  • La baisse de production laitière
  • L’augmentation de la température corporelle
  • L’augmentation du rythme respiratoire
  • La baisse d’ingestion et de rumination
  • L’augmentation des cellules somatiques dans le lait

CARTE RISQUE STRESS THERMIQUE ELEVAGE


Légende : sur ces images, les zones de risques en couleur représentent l’évolution du risque journalier d’inconfort et de risques de santé pour les bovins laitiers et les bovins allaitants.


Eleveurs, anticipez le Stress Thermique. Identifiez rapidement les animaux en détresse


Télécharger les projections

Vous avez des questions !

Vous avez des questions, des suggestions ou des remarques pour les prochains bulletins ? Envoyez-les nous et nous y répondrons pour améliorer ce bulletin qui est le votre, fait pour vous et grâce à toutes vos contributions terrain.
Merci de votre confiance. 

N’en ratez aucune !

Pour être certain de ne rater aucune alerte et pour bénéficier des commentaires experts les plus précis pour vos cultures, inscrivez-vous maintenant à nos bulletins  et cartes de prévisions des dégâts et pertes pour le gel,  la sécheresse, la grêle, les excès d’eau, les vents violents, ou les coups de chaud.