fbpx

Le changement climatique a causé des pertes de production record en France cette année 2021(gel d’avril, grêle de juin et excès d’eau en août). Les cartes de risques de dégâts sur les cultures dus aux différents événements climatiques proposées par ITK et reprises par toute la presse ont répondu aux attentes d’information des agriculteurs sur l’ensemble du territoire national.
Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation souhaite aller plus loin dans les solutions concrètes agrométéorologiques à mettre en œuvre au service d’une agriculture résiliente.

Du 3 au 5 décembre 2021, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère de la Transition écologique organiseront, dans le département de la Drôme, le Hackathon du Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique. Ouvert à tous, il a pour objectif de développer des prototypes d’outils opérationnels directement utilisables par les agriculteurs et permettant de faire face aux aléas du changement climatique.

Permettre aux agriculteurs de bénéficier des outils numériques est essentiel pour adapter leurs travaux. En ce sens, ITK travaille depuis le gel d’avril à un outil innovant de prévention des pertes de rendement liées aux aléas climatiques. Cette application basée sur la modélisation agronomique permettra de sécuriser la production agricole et de renforcer la souveraineté alimentaire française.

« Les pertes de rendement ont été supérieures à 50% à l’échelle nationale pour de nombreux arbres fruitiers. Il existe pourtant de nombreuses sources d’informations météo d’une part et agronomiques d’autre part, à disposition des agriculteurs. Mais à ce jour, ce qu’attendent les professionnels ce sont des outils simples couplant les données météo et agronomiques pour mieux anticiper leurs actions de protection des cultures à court et long terme », déclare Serge ZAKA, agro-météorologue à ITK.

Un Hackathon qui mobilise pour renforcer la résilience de l’agriculture

Cette compétition réunira, en équipe, codeurs, ingénieurs agronomes, météorologues, membres de start-ups l’AgTech, agriculteurs et passionnés pour développer des solutions numériques d’anticipation et / ou de protection contre les effets du changement climatique comme la sécheresse, l’excès d’eau ou encore les températures extrêmes.

Le Hackathon du Varenne se tiendra dans la Drôme, organisé en partenariat avec l’Acta – les instituts techniques agricoles, l’APCA, la société ITK, la Chambre d’agriculture de la Drôme, l’INRAe, et Météo-France.

À la fin de ce week-end, un jury d’expert désignera les lauréats parmi les prototypes les plus convaincants répondant aux besoins des agriculteurs.

Au terme d’un appel à idées ouvert à tous, 10 projets ont été retenus par le comité de sélection pour être déployés durant ces trois jours. Au total, 58 participants parmi lesquels des informaticiens, codeurs, étudiants, chercheurs, ingénieurs agronomes, météorologues, agriculteurs et vignerons se sont inscrits pour relever le défi de l’adaptation face aux aléas climatiques.

Temps forts du Hackathon

Vendredi 3 décembre – Chambre d’Agriculture de la Drôme
10h – 12h : Accueil des Participants.
12h – 13h : Pitchs des propositions retenues à l’issue de l’Appel à idées par les porteurs de projets.

Samedi 4 décembre : Temps de travail des équipes du Hackathon.
Serge Zaka sera coach des équipes participantes, pour les aider dans leurs questions agro-climatiques.

Dimanche 5 décembre
13h – 15h : Pitchs finaux des équipes : présentation des concepts et démonstration des applications prototypes fonctionnelles.15h – 16h : Délibération du jury, remise des prix et fin de l’évènement.

Plus d’informations relatives au Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique sont disponibles sur le site du ministère.

 

Contacts presse

Marie-Laure BISCAYE
Responsable communication ITK
06.12.708.744
marie-laure.biscaye@itk.fr

Responsable Communication