[LES ECHOS – 08/10/2019] itk veut accélérer ses services connectés pour l’agriculture

Pionnier des services connectés pour l’agriculture, Intelligence Technology Knowledge (ITK) vient d’obtenir 8 millions d’euros de la Caisse des Dépôts pour financer sa R & D dans le cadre du projet OccitANum (Occitanie Agroécologie numérique), retenu en septembre par le gouvernement dans le cadre de l’appel à projets Territoires d’innovation.
Lire …Lire la suite

[Communiqué de presse] La croissance continue : deux nouveaux projets pour notre insertion dans l’écosystème agricole français

itk œuvre depuis 15 ans pour proposer à la filière agricole des solutions innovantes permettant aux agriculteurs d’assurer leur production tout en valorisant leur situation économique.
Deux nouveaux projets vont accélérer le développement d’itk en nous offrant la possibilité d’expérimentation en vraie grandeur afin de proposer des solutions toujours plus près …Lire la suite

communique_presse_vintel_nouvel_usage_odg_de_provence

[Communiqué de presse] Vintel® : nouvel usage pour l’appellation des Côtes de Provence

La sécheresse des vignobles est devenue un sujet récurrent depuis plusieurs années.
Les vignerons doivent s’adapter à des conditions climatiques difficiles, des températures extrêmes et un déficit hydrique sévère de plus en plus précoce. Ces évènements climatiques ont des conséquences graves sur les rendements et la qualité de la récolte. De …Lire la suite

Feed'Live®, notre service de détection des troubles de l’alimentation.

[Le Monde – 27/02/2019] « Rejeter les progrès de la science engagera nos activités agricoles dans la voie de la régression »

Tribuneitk est associée, par la voix de son directeur Recherche et Innovation Philippe Stoop, à une tribune libre parue dans Le Monde en faveur d’une approche scientifique du progrès agricole.
 
Rejeter les progrès de la science engagera nos activités agricoles dans la voie de la régression
 
L’avenir de notre agriculture est devenu …Lire la suite

[Vitisphere – 24/07/2018] Piloter ses irrigations après les fortes pluies du printemps

Le millésime 2018 s’annonce épique pour les viticulteurs du Sud de la France.
Les précipitations abondantes et les températures élevées du deuxième trimestre (avril-mai-juin) ont favorisé une croissance végétative et une charge en fruits plus importantes que l’an passé. La capacité des sols à retenir l’eau n’a pourtant pas varié d’un …Lire la suite