La dirigeante d’ITK, Aline BSAIBES, vient d’être élue parmi les « 25 femmes européennes leaders du secteur logiciel » par le cabinet The Software Report (New York). La chef d’entreprise est la 2e femme en France derrière Véronique Zoccoletto CDO de Lectra, et la 15e dans le classement général des femmes influentes dans le développement logiciel en Europe.

« Je suis agréablement surprise par cette reconnaissance. C’est essentiellement par la passion, l’engagement, la ténacité, ainsi que les rencontres de personnes inspirantes que j’ai pu réaliser ce parcours. Et surtout je suis certaine que le meilleur est à venir », analyse Aline BSAIBES, directrice générale d’ITK, qui précise « ITK est une société pionnière de l’agritech mondiale et je suis fière d’avoir contribué à son émergence et de continuer à porter sa croissance à travers le monde ».

La société ITK, créée en 2003 à Montpellier et spécialisée dans les services d’aide à la décision pour tous les acteurs de la chaine de valeur agro-alimentaire, a construit son succès aux Etats-Unis avec son service d’optimisation des rendements de grandes cultures et en Europe avec sa solution de réduction de pesticides pour la vigne.

Commercialisés depuis 2011, les services d’aide à la décision pour les agriculteurs et pour les éleveurs bovins équipent déjà un million d’hectares de cultures dans le monde (Europe, Amérique du Nord) et 300.000 vaches avec des colliers connectés (Europe).

De l’avis d’Aline BSAIBES, l’avenir d’ITK est lié à son avance technologique dans l’intelligence artificielle et la robustesse de ses modèles mathématiques, qu’ITK transforme en offres au service de l’agri-performance et de la durabilité de la chaine d’approvisionnement agro-alimentaire. C’est en Chine et en Europe que se concentrent les prochains développements de l’entreprise, notamment sur la question du bien-être et la productivité des animaux d’élevage. Les produits innovants de l’entreprise visent à optimiser les pratiques agricoles pour augmenter la séquestration de carbone dans les sols cultivés. Ces services prennent tout leur sens dans un contexte de réchauffement climatique et de la demande des consommateurs en termes de qualité et de responsabilité environnementale.

En une quinzaine d’années, ITK a su acquérir une reconnaissance internationale dans son secteur. Outre son siège à Montpellier et sa filiale à Rennes, l’entreprise dispose depuis cinq ans d’une filiale à San Francisco proche de la Napa Valley, connue pour être une des régions les plus viticoles des Etats-Unis.

A propos de classement The Software report :

« Chaque candidate a été évaluée en fonction de son expérience, des étapes professionnelles qu’elle a franchies, des contributions à son organisation et – peut-être plus important encore – de son influence sur la valorisation d’un secteur de travail positif et productif qu’est le développement logiciel. »

Contact presse :  Responsable de la communication à ITK
Marie-Laure BISCAYE
06.12.708.744. – marie-laure.biscaye@itk.fr

Responsable Communication